Neo VRD Formation

Tél : 0692 04 29 69 – 0693 22 56 09

logo neo vrd formation

Nos formatiONS CERTIFIANTES

tITRE PROFESSIONNEL (niv. 4)

Chef de Chantier Travaux Publics Routes et Canalisations

Descriptif de l'emploi

Le chef de chantier travaux publics routes et canalisations est responsable de l’organisation et de l’exécution des chantiers qui lui sont confiés, dont il assure la productivité, la qualité et la sécurité, dans le respect des règles de protection de l’environnement.

Ces chantiers peuvent concerner le terrassement, l’assainissement routier, la construction de routes et de voirie urbaine, l’assainissement d’agglomération (eaux pluviales et eaux usées), la distribution d’eau potable, l’irrigation et les réseaux secs tels que l’alimentation électrique souterraine, l’éclairage public, les télécommunications.

A partir de documents techniques et de consignes orales et écrites, il participe à la préparation des chantiers qui lui sont confiés. Il encadre une équipe de trois à dix personnes et dispose souvent d’un matériel coûteux pour mener à bien ces réalisations.

Il intègre dans son activité les consignes de sécurité et de prévention de la santé, du PPSPS (Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé) s’il existe, sinon du plan de prévention.

Il réalise également des travaux administratifs (pointage du personnel, compte rendu, rédaction de constats de travaux) et de gestion (préparation de chantier, rapport de chantier, réception et contrôle des approvisionnements et des livraisons, élaboration du budget prévisionnel, participation au suivi financier et ajustement de la production, suivi de planning, fiches qualité).

Il suit la gestion de son chantier par l’analyse des résultats d’avancement et de chiffrage des ouvrages réalisés. Il doit être apte à prendre des décisions techniques en adaptant, si nécessaire, l’organisation de son chantier.

Il reçoit des consignes émanant des Conducteurs de Travaux, est en relation avec d’autres personnels de l’entreprise (géomètre, laborantin, service matériel, service paie).

Il anime des équipes comprenant des Conducteurs d’engins et des ouvriers à pied. Il doit instaurer une communication efficace avec la Maîtrise d’oeuvre et être l’interlocuteur des riverains du chantier et des usagers de la route.

L’activité s’exerce généralement à l’extérieur et en présence d’engins de chantier. Les horaires sont adaptés à la spécificité des chantiers (délais, circulation, travaux de réparation et d’entretien) et impliquent le travail de nuit et les déplacements, Les chantiers peuvent se situer en site dégagé (campagne) ou en milieu encombré (site urbain avec circulation importante, villages, présence de réseaux existants.

Programme de formation

Activité Type I – Diriger des chantiers de terrassements
  • Assurer les missions d’un « encadrant » de travaux à proximité des réseaux, dans le respect de la règlementation
  • Préparer et organiser le travail des équipes de terrassements
  • Faire réaliser par ses équipes des chantiers de terrassements
  • Réaliser les opérations de fin d’un chantier de terrassements
Activité Type II – Diriger des chantiers de canalisations
  • Assurer les missions d’un « encadrant » de travaux à proximité des réseaux, dans le respect de la règlementation
  • Préparer et organiser le travail des équipes de pose de canalisations
  • Faire réaliser par ses équipes la pose de canalisations
  • Réaliser les opérations de fin d’un chantier de canalisations
Activité Type III – Diriger des chantiers de routes et de voirie urbaine
  • Assurer les missions d’un « encadrant » de travaux à proximité des réseaux, dans le respect de la règlementation
  • Préparer et organiser le travail des équipes de construction de routes et de voirie urbain.
  • Faire réaliser par ses équipes la construction de routes et de voirie urbaine
  • Réaliser les opérations de fin de chantier de routes et de voirie urbaine

Modalités d’évaluation et de certification

  • Évaluations formatives des savoirs et savoir-faire en cours de formation et à l’issue des séquences
  • Évaluations sommatives en cours de formation qui concourent à évaluer les compétences constitutives des activités. Les évaluations en cours de formation s’appuient sur des situations de formation propices à l’évaluation des compétences tout au long du parcours de formation. Elles évaluent les savoirs, savoir-faire techniques, relationnels et organisationnels constitutifs d’une ou de plusieurs compétences de l’activité concernée.
  • Réalisation d’un dossier professionnel en amont de la certification
  • Mise en situation professionnelle à partir d’une étude de cas
  • Entretien technique avec le jury à l’issue de la mise en situation
  • Entretien final et évaluation du dossier professionnel par le jury
Public visé
  • Demandeurs d’emploi
  • Poursuite d’études
  • Salariés
  • Reconversion professionnelle
  • Travailleurs indépendants
Prérequis
  • Niveau 3 acquis (CAP/BEP) (filière scientifique ou technique BTP) ou expérience > 2 ans dans le secteur du BTP
  • Word/Excel (niveau débutant)
  • Bonne expression écrite et orale
Modalités Pédagogiques
  • En alternance (1 semaine en centre de formation / 2 semaines en entreprise)
  • En continu (présentiel avec périodes de stages en entreprise)
Secteurs d’activités

Les entreprises de travaux publics des domaines de la route ou des réseaux enterrés
Les entreprises de bâtiment et de travaux publics
Les services de voirie des collectivités locales

Débouchés

Chef de chantier · Assistant-chef de chantier

Possibilité de validation par blocs de compétences
Possibilité de certification par la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)
Possibilité d’adaptation aux personnes en situation d’handicap
17 mois de formation dont 819h en centre de formation

L’utilisation du genre masculin a été adoptée pour ne pas alourdir le texte, faciliter la lecture et n’a aucune intention discriminatoire.